Soutien scolaire

Le premier soutien à l’élève est bien sûr le dialogue avec son titulaire, un professeur de branche, un éducateur ou un membre de la direction. Les adultes qui entourent les jeunes collégiens s’efforcent d’avoir toujours un regard bienveillant et constructif sur chaque élève.  

En plus de cela, des moyens concrets sont mis en place pour que chacun puisse grandir dans sa gestion du travail.

Les études

Elles sont organisées sur le temps de midi pour les élèves des niveaux 1 et 2, ou dans l’horaire pour les autres niveaux. Après 16h, l’étude du soir est également possible pour ceux qui le souhaitent.

L’étude dirigée

Pour les niveaux 1 et 2, sur l’avis du conseil de classe, des élèves peuvent rejoindre une étude dirigée sur le temps de midi. Cela leur permet de réaliser leurs travaux avec l’aide d’un professeur.

Chaque élève est encouragé à donner le meilleur de lui-même dans son parcours au CNDT

Les remédiations

De nombreuses remédiations sont possibles lorsqu’un élève est en difficulté, ou doit passer le cap d’un échec lors d’une évaluation ou encore a été absent pour un point de matière important. Ces remédiations, organisées sur les heures d’étude des élèves, concernent les cours de langues, français, mathématique et sciences.

Entre le niveau 1 et 2, dans le cadre des PIA (programme individuel d’apprentissage) et de la préparation au CE1D, le conseil de classe peut orienter certains élèves vers une grille horaire adaptée permettant trois heures de remédiation systématique chaque semaine en français, langue moderne et mathématique.

Méthode de travail

Dans le cadre des activités complémentaires proposées au premier degré, sur base d’un choix ou d’un avis du conseil de classe, les jeunes collégiens ont l’occasion de réfléchir à leur méthode de travail et à la façon de l’optimiser. Les élèves sont amenés à mieux se connaitre dans leur “métier” d’étudiant, à nourrir leur motivation et à développer des stratégies efficaces.

En parallèle à tous ces outils proposés, l’équipe éducative est attentive au bien-être de chacun des élèves. Le SAS d’écoute ou le PMS sont des relais précieux pour permettre à chacun de se sentir reconnu et compris dans ses forces et ses faiblesses.

Tournesol

Afin de cerner au mieux les besoins de chaque élève, le Collège Notre-Dame a mis en place une coupole qui coordonne toutes ces aides.

Baptisé Tournesol, le projet vise à envisager l’élève dans sa globalité, en étant perpétuellement à la recherche de la pédagogie la plus adaptée et en restant conscient de la multiplicité des intelligences.

Un local flexible, le « local Tournesol » a ainsi vu le jour. C’est le laboratoire pédagogique du Collège. Des classes peuvent s’y retrouver pour certaines activités; c’est aussi là que se déroulent l’activité méthode de travail et les suivis individuels.

Etant donné qu’à la naissance, chaque personne reçoit un “bouquet” composé des intelligences multiples, le nom du Tournesol a été retenu pour désigner ce local “flexible”… Et puis, Tournesol, c’est aussi le nom du professeur-chercheur des aventures de Tintin… On cherche toujours un peu sa façon d’être efficace dans le travail!

Ecouter est une attitude d’amour, une qualité de l’esprit, un don du cœur.

Thich Nhat Hanh

SAS d’écoute

On a tous droit à des moments plus difficiles. Le travail avec le PMS ou d’autres services est permanent. Quelques profs ont également la possibilité de rencontrer individuellement des élèves en difficulté : une pause, une écoute bienveillante, des paroles qui font du bien, autant de petits coups de pouce qui peuvent permettre de vivre sa scolarité ou son quotidien de façon plus sereine.